Quelle solution choisir pour créer sa première boutique de dropshipping ?

dropshipping

Prendre l’initiative de créer sa première boutique en ligne est le premier pas pour entrer dans l’univers du dropshipping. Commencer un site d’e-commerce pourrait représenter un défi de taille pour certaines personnes, mais dans le fond, les étapes pour y arriver ne sont pas vraiment compliquées. Voici donc les solutions à choisir pour créer sa toute première boutique en ligne.

plugin dropshipping WordPress

Développer soi-même son site

Les avantages

La première solution pour créer sa première boutique en ligne est d’y procéder soi-même. Cette formulation paraît toute bête, mais il n’est pas toujours obligatoire de directement acheter un site tout fait. La base du dropshipping repose sur le développement des CMS, à savoir des plateformes pour personnaliser le site. Pour s’y retrouver, ce comparatif complet entre Shopify, WordPress et Dropizi peut s’avérer être d’une grande aide.

En développant soi-même le site de commerce, toutes les personnalisations seront faites selon les goûts de son créateur. De plus, tous les fournisseurs seront choisis librement. D’un autre côté, il est possible de faire appel à une agence pour développer le site, si jamais c’est trop compliqué.

Les inconvénients

Le souci de développer soi-même son est qu’il aura diverses problématiques qu’il faudra gérer tout seul. Par exemple, en ce qui concerne l’hébergement ou juste le développement. Il faudra donc être très familier avec les notions de développement et de création graphique.

De plus, le choix des fournisseurs doit être géré en même temps que les produits. Et il sera plus difficile de trouver des bases pour comparer ces divers fournisseurs, notamment concernant leur historique ou encore le retour sur la qualité de leur service.

plugin dropshipping WordPress

Trouver un site en vente

Les avantages

Cette solution est plus facile que la première, car le temps de la mise en place et le développement du site sont exemptés, vu que celui-ci est déjà fonctionnel. Des produits y sont déjà commercialisés et des chiffres d’affaires sont déjà générés. Le plus est le fait de ne plus avoir besoin de chercher beaucoup de clients, car certains participent déjà activement sur le site.

Il ne sera plus question de chercher des fournisseurs, car l’historique existe déjà. De plus, le référencement est déjà fait naturellement, donc le site est actif sur les moteurs de recherche. Pour se lancer dans un site en vente, il est conseillé de se faire suivre par des professionnels, pour que les risques d’erreurs soient minimisés.

Les inconvénients

Le principal inconvénient d’acheter un site en vente est l’investissement. En effet, les prix des sites varient selon le chiffre d’affaires atteint auparavant. Il se peut que la valeur du site soit doublée comparée à sa valeur réelle. Cela va alors représenter un investissement assez important.

Il y également des cas où la technologie appliquée n’est pas vraiment à jour, nécessitant une actualisation qui fera un surcoût et représentera de plus grandes dépenses.

dropshipping

Acheter un site clé en main

Les avantages

Dans le dropshipping, acheter un site clé en main signifie acheter un site qui est neuf, mais avec un avantage en plus. Les catalogues pour les produits à vendre sont déjà mis en place ainsi que les connexions avec les divers fournisseurs.

Il n’est donc plus nécessaire d’avoir des compétences techniques pour commencer sa boutique en ligne. De plus, sur les agences où ces sites sont mis en vente, ils offrent un service après-vente entre 3 à 6 mois.

Les inconvénients

D’un autre côté, il faudra débuter avec un chiffre d’affaires de zéro et commencer des bases de marketing. De même pour les bases en SEO, il faudra encore prendre le temps de tout mettre en place.

Il faudra aussi s’assurer que le fournisseur proposé par l’agence est de bonne qualité. Tout le projet de dropshipping repose sur ce principe.